"La littérature est jonchée des débris des naufragés qui se sont souciés des autres au-delà du raisonnable." (page 93)

Virginia Woolf "Un lieu à soi". Traduction de Marie Darrieussecq. Denoël, 2016.

VIRGINIA WOOLF